Nos actualités

Retour

C'est quoi ton métier ? Philippe Foucher, responsable de l'agence BLC Automotive Nantes

Le 04/09/2023 à 09h36

Philippe FOUCHER, occupe le poste de Responsable d’Agence de BLC Automotive à Nantes. BLC AUTOMOTIVE depuis plus de 30 ans, est acteur dans le domaine de la location longue durée à destination des professionnel. BLC AUTOMOTIVE propose des contrats de 12 à 84 mois et jusqu’à 250000 KMS sur des véhicules neufs et d’occasion, tourisme, utilitaires et utilitaires transformés. BLC AUTOMOTIVE Nantes est la deuxième agence ouverte après celle de Rennes. Le développement s’est fait grâce au réseau, à l’investissement et la pugnacité de l’équipe Nantaise.

Philippe, depuis combien de temps travailles tu pour BLC Automotive ?

Je travaille pour BLC Automotive depuis Mars 2018. Mon parcours est assez atypique puisqu’à la base, j’ai une formation de comptable suivie de plusieurs expériences dans le domaine de l’automobile. J’ai été à mon compte durant 7 ans sur une activité de négoce de véhicules utilitaires et de tourisme. Puis j’ai eu l’opportunité de travailler, durant 5 ans, en tant que Directeur administratif et financier pour la société MK2J automobile en ayant aussi la casquette de commercial en développant la branche location courte et moyenne durée de véhicules pour particuliers et entreprises. J’ai décidé à 45 ans de me challenger et de réorienter mon parcours professionnel car il était important pour moi que mes valeurs soient en corrélation avec l’entreprise dans laquelle je travaille. L’opportunité s’est alors présentée avec la création de l’agence BLC Automotive à Nantes.

Quelle est ta mission ?
 
Ma mission est de développer l’activité de location longue durée avec un rôle de conseil, auprès des professionnels : professions libérales, indépendants, commerçants, artisans, petites et moyennes entreprises et industries. Je leur propose des solutions adaptées à leurs besoins, du mono possesseur, à la flotte. J’ai la souplesse d’adapter mes offres aux clients en fonction des marques et modèles, de la durée et de leur budget. En complément, je leur propose également des services comme l’entretien, le pneumatique, véhicule de remplacement, perte financière, extension de garantie selon leur besoin. Ma force est vraiment l’adaptabilité et la réponse aux besoins de chaque client, je fais du « sur mesure » en quelque sorte ! C’est pour cela que j’aime vraiment décrire ma mission en disant : « je ne vends pas, je propose des solutions ! »

As-tu quelques chiffres à nous partager pour comprendre l’évolution de BLC Automotive depuis
sa création il y a maintenant 5 ans ?

 
Nous sommes partis de rien en mars 2018, il y avait tout à construire. La première année s’est conclue avec 73 locations. A fin 2022 nous sommes la première agence BLC, avec 185 contrats de locations conclus. Ces bons résultats, je les dois aussi à un vrai travail de fond et de prospections avec des collaborateurs qui partagent l’aventure BLC Automotive avec moi car l’un ne va pas sans l’autre. De plus, stratégiquement, nous avons fait le choix également de nous rapprocher d’un pôle automobile en octobre 2020, ce qui a créé une synergie entre nous tous. Nous sommes des apporteurs d’affaires entre nous.

C’est un choix de ta part d’avoir des alternants. Qu’est ce qui encourage ce choix et comment les accompagnes-tu ?
 
C’est une de mes priorités : transmettre aux jeunes, cela me tient vraiment à coeur. L’exemple concret est celui d’Hugo JOUBIER, qui après 2 ans d’alternance à mes côtés, a pris la responsabilité de l’agence de Rennes. Aujourd’hui, j’ai de nouveau un alternant à mes côtés, Hugo MINVIELLE qui a pris la relève. Souhaitant développer l’activité, je recherche pour septembre 2023 un deuxième alternant, c’est important pour BLC Automotive de former des jeunes motivés qui deviendront les responsables d’agence de demain. Être alternant chez BLC Automotive est une véritable opportunité pour avoir un métier à la clé avec de belles perspectives d’avenir. Je les accompagne en leur apportant la vision terrain et surtout à créer du réseau. Ils m’apportent également beaucoup par leur dextérité et leur adaptabilité surtout dans la maîtrise des réseaux sociaux et ils m’aident clairement sur ce point.

Comment arrives tu à créer du réseau ?
 
Pour moi il faut savoir être curieux, Il faut démarcher les entreprises qui sont autour de nous, quel que soit leurs activités car elles peuvent être en besoin de flottes automobile. Il est important également de créer du lien avec les concessions automobiles car ce sont nos fournisseurs. Je suis également adhérent au BNI (réseaux d’entrepreneurs) et participe aussi à des évènements sportifs où nous sommes partenaires : équipé féminin de volley « les Neptunes de Nantes », l’équipe de Hockey sur glace « les Corsaires » mais aussi l’organisation de compétitions avec le Golf de Carquefou. Enfin, c’est le bouche à oreille qui fonctionne le mieux car dès lors qu’un client est satisfait, il en parle forcement autour de lui et c’est notre meilleure publicité.

Tu partages les locaux de BLC Automotive avec un distributeur automobile, cela aide dans le
développement du business ?

 
Effectivement, Nantes Automobiles vend des véhicules d’occasion et a son show-room dans les mêmes locaux que BLC Automotive. Il y a un vrai lien entre nous, on s’envoie des clients. Notre clientèle n’est pas la même, nous sommes vraiment complémentaires. Nous avons également une carrosserie qui jouxte l’agence. C’est également un plus afin de pouvoir m’éclairer dans des propositions de reprise, en fonction du montant de remise en état estimé par le prestataire.

Qu’est ce qui te différencie de la concurrence ?
 
Notre agence est à taille humaine. Au-delà d’un client, nous recherchons des partenariats. Je suis honnête avec mes clients, je leur dis clairement que je ne serai jamais le moins cher mais je serai toujours présent en cas de question, de problématique. Ce qui fait la différence, c’est le suivi client. On en revient toujours à la même chose : l’humain. Notre marque n’est pas connue, nos clients viennent pour le conseiller en lui-même.

Quels sont les avantages et les inconvénientsdu métier de Responsable d’Agence ?
 
L’avantage premier est la relation client et j’entends par cela la diversité des profils, des rencontres, des problématiques. Je le dis toujours à mes clients, je ne suis pas là pour vendre mais pour conseiller. J’ai l’avantage également d’avoir une grande liberté d’organisation, aussi bien en temps que dans les actions que je souhaite mener, dans l’intérêt du développement de l’agence, sous contrôle de validation de ma hiérarchie.
A contrario, l’inconvénient principal qui me vient en tête est que nous devons gérer de plus en plus, au vu de la conjoncture actuelle, les impayés. Cela n’est pas le côté sympathique du métier.

Quelle est à tes yeux ta plus belle réussite ?
 
J’en ai deux ! l’évolution de l’agence, de voir d’où nous sommes partis et où nous sommes aujourd’hui. Le développement est fulgurant. Mais je le dois également à ma deuxième fierté : mes alternants. C’est grâce à leur travail et leur investissement que l’agence connait cette évolution.

Un mot pour la fin ?
 
Ne jamais oublier : le plaisir ! Nous passons plus de temps au travail que chez nous.
Il faut donc être heureux dans son travail grâce à la famille professionnelle.

Nos derniers articles

Le 21/02/2024 à 08h00

REPORTAGE. « Difficile de revenir en arrière » : l’avenir du travail sera-t-il à quatre jours ?

Le 08/02/2024 à 09h05

Reportage – Pourquoi BYD a ouvert sa troisième concession à Rennes ?

Le 01/02/2024 à 14h11

Cette fois, le constructeur chinois BYD part vraiment à l’assaut de l’Europe

Le 01/02/2024 à 08h00

Rencontrez Charlène, Secrétaire Commerciale Véhicule d'Occasion chez BodemerAuto !